developpe halteres

Comment fabriquer un haltère ?

Vous êtes un fan de musculature et vous avez envie de vous procurer un haltère. Malgré votre bonne volonté ou motivation, vous n’avez pas les moyens d’en acheter. Savez-vous que vous avez la possibilité de fabriquer vos propres haltères chez vous et sans l’aide d’un professionnel, quel qu’il soit ? Avec un peu d’ingéniosité, vous pouvez utiliser certains objets du quotidien pour fabriquer un ou plusieurs haltères.

De quoi avez-vous besoin ?

Il faut savoir, qu’il y a plein d’objets pour lesquels vous ne tailler pas une grande importance, mais qui peuvent devenir très vite utiles en les recyclant et que pouvez utiliser pour fabriquer vos propres haltères.

En fonction de vos envies et de ce que vous voulez comme poids ainsi que de la taille, vous pouvez par exemple utiliser des boites de conserve, des pots de fleurs, des bouteilles de soda, les pots de peinture. Pour la poignée, vous pouvez utiliser des tuyaux en PVC rigide, des barres de fer rondes ou pleines. Tout dépendra de la masse des poids que vous souhaitez mettre aux extrémités.

Mesure de sécurité

Lorsque vous utilisez un haltère que vous avez vous-même fabriqué, prenez le soin de les utiliser avec prudence. Surtout lors des exercices intenses, car n’ayant pas subi un contrôle strict de qualité comme pour des haltères de marques, un des poids pourrait céder et vous tombez dessus et vous blessez.

Toujours prendre soin d’avoir quelqu’un à côté de vous pour vous venir en aide en cas de pépins. Cela s’avère encore plus nécessaire lorsque vous faites du soulevé couché comme exercices.

Pendant cet exercice, si vous subissez une rupture ou relâchement des muscles, l’haltère pourrait vous tomber sur la gorge et vous écraser le larynx. Dans d’autres cas, l’altère peut aussi vous tomber lourdement sur la poitrine et vous fracturer les côtes. Il n’y a jamais de mal à prendre ces précautions très importantes.

Se renseigner aussi sur, Les meilleures trancheuses

La fabrication d’un haltère en ciment

Si vous décidez de fabriquer vos propres haltères à la maison et que vous choisissez de le faire en ciment ? Il y a des étapes qu’il faut respecter. Nous allons opter pour deux petits pots de peinture identique, un tuyau rigide, 2 clous, du ciment, du sable et de l’eau. Voilà les ingrédients dont nous avons besoin. La prochaine étape sera de perforé extrémité du tuyau avec un clou, de façon à avoir au niveau de chaque bout, une forme en T.

Nous allons maintenant passer à l’étape du mélange. Pour ne pas tromper de dose afin que la masse de poids soit identique, vous devez vous assurer que lors du mélange, ce soient exactement les mêmes quantités de ciment, de sable et d’eau que vous allez mélanger.

Auquel cas, vous n’aurez pas la même masse de poids à chaque extrémité des haltères. Au Niveau de cette étape, il ne s’agit pas de faire le mélange dans les deux pots, mais de faire le faire dans un premier pot d’abord et y plonger le tuyau rigide avec le clou. Le tout doit être bien placé et centré au milieu du pot.

Laissez solidifier jusqu’au lendemain et reprendre le même processus avec l’autre extrémité. Une fois que les deux poids sont bien secs, il ne vous suffira plus qu’à les démouler et commencer vos séances de musculation.

Après toutes ces explications vous êtes maintenant capable de fabriquer vos propres haltères ! Mais peut-être que vous préférez accéder directement aux différents Kit d’haltères proposé sur le marché ? Dans se cas là, nous vous conseillons de visiter nôtre site comparatif à retrouver ici : https://halteroplus.info/