machine a tatouer

Comment nettoyer sa machine à tatouer ?

En matière de tatouage, les règles d’hygiène sont très claires et strictes. Cela passe par la propreté des locaux, mais aussi et surtout la propreté de la machine utilisée. Que ce soit avant ou après un tatouage, le dermographe doit être méticuleusement nettoyé et désinfecté avec le matériel adéquat. L’outil que les tatoueurs utilisent pour nettoyer leur machine est appelé autoclave. C’est un instrument qui ressemble à celui qu’utilisent les dentistes. Il permet de tout stériliser et d’éviter que les bactéries se propagent et créent ainsi des infections ; savoir l’utiliser est indispensable.

Pour voir un tuto sur comment fabriquer une machine a tatouer regardez cet article

Nettoyage et stérilisation de la machine

Pour ce faire, les étapes suivantes doivent être suivies et respectées scrupuleusement.

Etape 1

Il vous faudra tout d’abord porter des gants propres et résistants à la chaleur ; puis démonter le tube du pistolet de tatouage, la pointe et la poignée de chacun de vos dermographes.

Etape 2

Prendre deux sacs stérilisateurs, en remplir un avec les poignées utilisées ; et l’autre avec les tubes et les conseils.

Etape 3

A chaque sac stérilisateur doit être attribué un plateau de l’autoclave. Déposer chaque sac dans le plateau auquel il est destiné ; et fermer le tout.

Etape 4

Allumez votre autoclave. Il se chargera de nettoyer, désinfecter et stériliser toutes les parties démontées de vos machines à tatouer ; et ce, à la bonne température.

Etape 5

Lorsque la température sera redescendu à 0 degré, ouvrir et retirer les sacs stérilisateurs des plateaux de l’autoclave.

Etape 6

Remonter la pointe, la poignée et le tube de chacun de vos dermographes. N’oubliez pas de les conserver dans un endroit propre et stérile.

Il ne faut jamais plonger ou tremper votre machine à tatouer dans l’eau ou tout autre liquide. Si c’est un dermographe à bobines, les bobines rouilleront irrémédiablement.

A cette url vous trouver un comparatif des meilleurs kit de machine a tatouer

Autres règles d’hygiènes importantes

Hormis le nettoyage de la machine, tous les autres instruments utilisés doivent aussi être nettoyés et stérilisés, pour éviter tout risque d’infection. Les aiguilles sont à usage unique et doivent être stérilisées avant utilisation. Quant aux buses, elles doivent aussi être désinfectées et stérilisées, puis conservées sous vide. Le nettoyage et la stérilisation, se font automatiquement après la réalisation d’un tatouage. En plus de la machine, il faut que la salle où le tatouage a été effectué soit elle aussi nettoyée. Toutes les serviettes et aiguilles à usage unique doivent être jetées. Pour une bonne hygiène tout ce qui est matériel réutilisable, comme la machine à tatouer, doit aussi être désinfecté. Pour cela il vous faudra un produit à la fois détergent et désinfectant ; vous en prendrez une bonne quantité, puis vous y plongerez tout le matériel, pendant le temps exigé, puis vous rincerez abondamment à l’eau. Tout ce qui est en inox, doit être lavé avec un détergent, ensuite brossé à la bonne température pendant le temps imparti ; vous pouvez utiliser un bac à ultrasons (il permet d’atteindre facilement les zones de saletés les moins accessibles) ou simplement une machine à laver. Et ensuite les stériliser pendant 20 minutes à 140 degrés.

A lire aussi : Où réparer sa box domotique ?