colle vinylique cleopatre

Comment se servir de la colle Cléopâtre ?

Lorsque les enfants de basse classe commencent la rentrée, les premières activités auxquelles elles sont soumises sont les découpages des papiers et cartons pour la réalisation des figures. Dans un tel cas, les accessoires les plus utilisés sont le ciseau et la colle. S’agissant de la colle, l’enfant a besoin d’un modèle de meilleure qualité afin de rendre un travail bien fait. À cet effet, la colle idéale est la marque Cléopâtre.

Cependant, pour que le travail soit bien fait, il faut d’abord que l’enfant sache s’en servir de cette colle. En effet, la colle Cléopâtre existe en plusieurs catégories. Du coup, chaque catégorie à son mode d’usage. Voici le guide qui vous permettra de savoir quel mode d’usage attribué à chaque catégorie de colle Cléopâtre.

Lire : Cléopâtre, la colle dont les ados raffolent

Dans le cas des colles pour papier

Le rôle classique d’une colle est de coller les papiers. Pour coller aujourd’hui, Cléopâtre vous propose plusieurs gammes de colle. Cependant, les colles ne s’utilisent pas de la même marnière. Concernant uniquement des papiers, vous disposez des colles en pot, des colles en bâton, des colles en flacon avec tube, des colles en stylo et des colles en tube.

La colle en pot

 Le modèle en pot est une colle pâte blanche, sans un solvant. Cette colle Cléopâtre s’applique très bien sur les papiers ou encore sur les cartons. De plus, en dehors de la colle, le pot est doté d’une petite palette qui vous servira à appliquer la colle sur vos supports. Ainsi, pour coller deux papiers, il suffit de prélever, à l’aide de la petite palette, une quantité raisonnable de la colle pâte que vous passez par la suite sur une seule face concernée des deux papiers.

Il vous revient à présent de coller à cette dernière, l’autre face concernée du second papier. Vous constatez que les deux papiers sont bien collés sans possibilité de se détacher. Ce mode d’usage est valable aussi pour les cartons ainsi que pour la réalisation des différents objets avec du papier.

À consulter aussi : Pourquoi le matériel Montessori est-il si efficace ?

La colle en bâton

Le mode d’usage de la colle en bâton, encore appelée colle stick, diffère de celle en pot. Certes, il s’agit ici aussi d’une colle pâte blanche, mais celle-ci ne possède pas une palette pour un prélèvement. Pour utiliser la colle en bâton, cette dernière est dotée d’un système qui lui permet de sortir de son récipient pour usage et de revenir dans sa position initiale après usage.

Ce système consiste donc à tourner le bas du récipient vers la droite afin de faire remonter la colle. Le mode d’utilisation reste le même que ce qui est décrit dans le cas de la colle en pot pour le collage de deux papiers. Après donc l’avoir utilisé, vous tournez ensuite toujours le bas du récipient, mais pour cette fois-ci vers la gauche, afin de descendre la colle. Vous la refermez enfin avec son couvercle.

Colle en tube

Voici encore une autre colle dont l’usage diffère carrément des deux premiers cas décrits. En effet, contrairement aux deux premiers modèles, la colle en tube est une colle liquide blanche. Pour appliquer cette colle, vous n’avez pas besoin d’enlever le couvercle. Une issue est créée sur ce dernier par laquelle la colle doit sortir. Il suffit de presser le tube en plastique.Voir ce comparatif !