prérequis pour abattre 

Quels sont les prérequis pour abattre ?

Désirez-vous vous débarrasser d’un arbre que vous jugez encombrant ou dangereux ? Eh bien, n’ayez plus de soucis à ce sujet, car sans l’aide d’un spécialiste de domaine, vous pouvez abattre vous-même cet arbre. Cette manière de faire nécessite quelques connaissances dans le domaine. Celles-ci sont essentiellement liées au meilleur moment pour abattre un arbre et aux matériaux nécessaires pour y arriver.

En quoi consiste l’abattage d’un arbre ?

Dans le domaine forestier, les techniques pour abattre un arbre sont nombreuses. Mais elles toutes découlent pour la majorité de la technique de « l’abattage ». Cette technique très commune repose essentiellement sur le maniement d’une tronçonneuse. Elle consiste en premier lieu à effectuer deux entailles horizontales à la tronçonneuse sur le côté du tronc. Ces entailles doivent se croiser de sorte à former un triangle.

En second lieu, cette technique consiste à effectuer un « trait d’abattage » sur l’autre côté. Ce « trait d’abattage » n’est rien d’autre qu’une troisième entaille horizontale effectuée sur le côté opposé du tronc à environ 5 cm au-dessus du triangle. Une fois ce processus terminer, il faut vous éloigner de l’arbre en question au premier craquement. Celui-ci s’abattra dans la direction que vous aurez choisie.

A consulter : Cette page web

Quand abattre un arbre ?

Comme la plupart des activités, l’abattage d’un arbre est plus facile à certaines périodes. Ces périodes sont principalement l’automne et l’hiver. En effet, pendant ces deux périodes la végétation est relativement au repos et la faune est plutôt calme. Vous remarquerez donc une quasi-absence de feuillage chez les autres caducs. Ce qui vous facilitera non seulement l’abattage de l’arbre, mais aussi son transport. De plus, la découpe d’un arbre résineux est beaucoup plus facile pendant ces périodes puisque l’écoulement de résine est assez réduit.

En plus, en automne comme hiver, le bois des arbres contient moins d’eau ce qui les rend plus légers et plus faciles à sécher. Vous verrez que tous ces différents facteurs réunis rendent plus plaisante cette pratique. Ainsi, si vous envisagez sérieusement d’abattre un arbre, optez pour le faire soit en automne, soit en hiver afin d’éviter toute complication inutile.

A voir aussi : Comment choisir une clé dynamométrique ?

De quoi devez-vous vous munir pour abattre un autre ?

L’abattage d’un autre n’est pas une activité à prendre à la légère. Il nécessite un certain nombre d’outils. Les équipements que vous choisirez dépendront essentiellement de la taille et de la nature de l’arbre à abattre. La première chose à prendre en compte est votre équipement de protection. Celui-ci doit essentiellement comprendre : un casque de sécurité avec visière, une veste et un pantalon anti-coupure, des gants anti-coupure, des chaussures de sécurité, des boucles d’oreille, des lunettes et un harnais. En plus de cet équipement de sécurité, il vous faudra une trousse de premiers secours en cas d’accident.

En dehors de ces équipements, vous devrez vous munir d’un certain nombre d’outils. Le premier d’entre eux est la tronçonneuse qui est le meilleur instrument pour abattre un arbre. Vous aurez également besoin d’essence, d’une lime et des outils pour la réparer en cas de panne. Ensuite vous devrez vous munir de : hache, longue corde, une échelle. Pour finir, nous vous conseillons de vous faire assister de quelqu’un pendant toute la durée du processus.

Suivre ce lien